in

L’envers du décor sublime de l’île de la Réunion

salut ami baroudeur aujourd’hui vidéo un petit peu spécial c’est pas une vidéo de voyage au contraire

je vais expliquer l’envers du décor un petit peu de ma vidéo sur l’île de la réunion

donc si t’as pas vu ma vidéo sur l’idée leur est venue rejeté invite à aller la voir avant de regarder cette vidéo est là je vais t’expliquer un petit peu bas différentes astuces que j’ai pu utiliser au montage des péripéties équipe sans lui mais sur le terrain ou donner des explications à des choses que qui venait un petit peu gâchée l’histoire si je les incruster dans la vidéo donc voila en gros j’ai regardé la vidéo en même temps que vous des moments qui seront pas intéressant je vais forcément les accélérée du cou et des cas quelque chose de percutant bah je m’arrête et je vous donnais les petites explications en même temps allez c’est parti donc déjà la première chose qu’on peut constater c’est que pour une fois par rapport à mes autres vidéos je n’étais pas tout seul pour le film ça apporte un plus à la vidéo qui n’est pas négligeable je commence à me dire que partir avec quelqu’un qui peut m’aider à me filmer ça serait cool si je pouvais faire chaque fois en fait nous faudrait une sorte de je sais pas de stagiaires ou de d’assistant que je peut embarquer avec moi pour pouvoir me filmer parce que franchement ce genre de plan je peux pas les faire tout seul ça ça rajoute vraiment une plus value à la vidéo qui est intéressante donc là déjà dès le début ici donc ya pas de sont donc tous les bruitages enfin de tous il ya quelques petits bruitages de fond c’est moi qui les ai rajouté nous par exemple là pour faire les bruitages sur le lit bah je me suis tout simplement s’est mis sur mon lit et j’ai bougé et j’ai enregistré avec mon micro et après j’ai rajouté sa ans par après voilà donc ici là on a déjà quelque chose de d’intéressant cette transition je m’allonge sur le lit et où je ressors dans mon imaginaire comme je l’expliqué dans la vidéo en fait ce plan il est à l’envers j’ai ramassé de l’herbe je les tasser au sol et en fait après j’ai tout simplement imaginer le plan à l’envers donc c’est à dire que j’ai commencé par la fin donc là je suis en train de faire semblant que je regarde comme dans la vidéo sauf que ça arrive tout au début et là je me jette par terre et en fait là c’était vraiment pas agréable parce que je vous suis vraiment je me suis un peu fait mal ce n’était pas agréable du tout et en plus on a fait plusieurs reprises putain on croyait jusque là jusqu’au moment où l’on trouve la transition qui nous convient voilà le moment qui rend parfaitement bien entre les cailloux je me suis pris dans le dos les endroits des petites branches qui traînait les moments où je n’avais pas permis à cette feuille il y avait des faux raccord au début j’avais ma femme et ma casquette sur la tête et je voulais pas ma casquette sur la tête ou n’est pas le collier enfin bref des petits détails comme ça donc j’ai dû refaire cette pris 5 6 fois je me suis jetée en arrière 5 6 fois et pour que ça paraisse naturel mais il fallait que je tente pour de vrai quoi et là on arrive sur eux sur une partie qui est qui est super intéressante c’est la partie où je rencontre franck en fait je me baladais dans un endroit j’ai demandé bullier vraiment c’était il ya quelques touristes qui passent par là donc il n’est pas totalement isolée dans une jeune comme on pourrait croire il ya voilà de temps en temps il ya des personnes qui passent bref et en fait il y avait un lac en contrebas et moi je voulais absolument aller voir cela qui peut donc je cherchais un chemin pour pour réussir à les voir ce lac et en cherchant le chemin je suis tombé sur franck en fait j’ai vu la maison j’ai vu j’ai vu tout ça et je me suis dit merde le mec qui vit ici et du coup je me suis dit ça serait le bas ce super intéressant de pouvoir eux de savoir comment comment il en est arrivé là à vivre ici il avait vraiment tout une installation ça se voyait directement que qu’il n’était pas là juste de passage et du coup je m’approche de la maison je rentre pas sur le terrain tout de suite un minimum de respect oblige j’interpelle frank est en fait il était il était énervé nous notre rencontre ne s’est pas déroulé comme sur la vidéo franc qui était énervé à ce moment là là là on le voit francs qu’il est en fait il est énervé je ne sais pas pourquoi il était fâché il disait que il en avait marre qu’il lui fallait des médicaments ou quelque chose voilà l’accueil qu’on pense sympathique que j’ai eues dans la vidéo sur la réunion n’était pas vrai du tout en fait sur le moment j’ai dû négocier pour pouvoir parler avec lui et il m’a chassé à plusieurs reprises comme vous pouvez le voir ici ça ne dit pas de on parle ensemble t’as pas envie ouais c’était c’était intéressant et j’ai essayé de comprendre en fait pourquoi il était fâché qu’est ce qui se passait parce que on sentait qu’il avait un voile a un vécu intéressant on va pouvoir partager tu sais plus où aller c’est ça tu as besoin de médicaments qu’est-ce qu’est ce que tu as besoin comme médicament j’ai pas voulu lâcher d’affaires donc du coup je lui ai proposé de voilà je vais proposer de lui ramener des médocs de ce qu’ils voulaient et j’ai un petit peu forcé j’avoue parce que je voulais absolument cette expérience je sentais que ce bonhomme avait quelque chose d’intéressant à à apporter et j’adore m’enrichir de comme je disais de l’expérience de vie des autres je trouve ça super est-ce que tu as besoin de médicaments parce que sinon moi je t’apporte des médicaments et on échange on boit un verre ensemble est-ce que tu acceptes ça j’ai envie de faire connaissance et donc voilà donc j’ai un petit peu forcé et puis finalement il est devenu tendre comme un agneau il m’a invité il m’a proposé de boire un café il m’a autorisé un du coup elle filmée parce que là je voyais je fais un peu n’importe quoi j’hésite en fait ce n’était pas passé comme ça j’aurais pas utiliser les plantes en respect pour lui là clairement il m’a dit que je pouvais il a même fait l’acteur vous avez vu parce qu’au bout d’un moment on se serre la main et tout ça donc là c’est des plans on joue la scène quoi pour pour l’illustration de la vidéo je n’ai pas fait quelque chose comme si j’arrivais c’est la surprise c’est bonjour super moments que j’ai passés avec lui j’étais là au moins en moins de trois heures je pense le seul truc qui m’a déçu c’est les gens pensent qu’il ya quatre cinq personnes qui ont débarqué au fur et à mesure de notre conversation aucun respect 0 respect des gens venaient sur le terrain commençait à se balader à toucher les poussins à découvrir à ouvrir la porte de chez lui de la maison enfin bref des choses qui que j’ai trouvé vraiment irrespectueuse même si le bonhomme tu parais sdf comme ça ne te donne pas l’autorisation le droit de rentrer comme ça sur son terrain et de et de marcher tranquillement il y en a certains y ont même pas dit bonjour ils ont marché comme si de rien n’était pourtant que tu sentais chez quelqu’un mais ça m’a vraiment déçu un autre truc que je vous ai pas expliqué c’est que en fait enfin si je l’expliqué dans la vidéo c’est que je les ai amenés comme ça il a l’impression que il se fait attaquer par des esprits régulièrement et en fait c’est véridique je sais pas si j’ai encore la photo je voulais rentrerait si je l’est encore il a toute une feuille avec une liste de je pense une centaine de noms je sais pas quoi ça correspond et c’est que des esprits qui l’a chassé il dès que les esprits vienne l’emmerdé il fait la chasse aux esprits ils notent leur nom je sais pas ce qui notent exactement quel type d’esprit c’est et il leur est il une fois qu’il a réussi à s’en débarrasser et il m’a dit qu’il en avait encore des centaines et des centaines qui venait l’emmerdé et qu’il était en train de viser son espérance de vie de vie au fur et à mesure de que les jours passent en fait donc là encore une fois il ya des petits bruitages comme la tasse que vient de poser ses des faits maison bout d’un moment il touche son sachet de cigarettes c’est du fait maison aussi la petite cuillère que je repose en plastique je vous montre c’est du fait maison voilà tout ces petits bruitages là que j’ai rajouté donc j’ai illustré ça voilà j’ai fait ça moi-même quoi donc après on allait à la partie avec les tunnels de lave linge et pas énormément de choses à dire si ce n’est que c’était super humide et que j’avais emmené la totalité de mon matériel avec un sac n’est pas du tout adapté ni pour pour protéger mon matériel ni pour gérer l’humidité donc complètement j’avais su j’avais super peur j’avais mon stabilisateur j’avais mes trois optiques j’avais mon boitier voilà j’avais du matos avec moi et franchement ça me faisait ça me faisait super peur meilleurs moments de l’île de la réunion les jets de lave on se rend pas compte mais ça va presque jusqu’à 30 mètres de haut pour certains c’est incroyablement haut et donc en fait ici tous les tous les bruitages que j’ai pu faire ils sont et maisons de nouveau donc tout le monde je suis en train de ramper dans l’appartement j’ai pris mon sac enfin de ramper jeu je fais des bouilles ça que je fais des bruits de mouvement je fais même des bruits de souffle jusqu’à pour pouvoir vous immerger un maximum dans la vidéo et quand je sors je me retrouve au sommet du volcan ce qui est totalement impossible puisque les toutes les tunnels de lave sont en bas donc ça c’est un plan que j’ai fait donc quand j’étais en route du volcan on va filmer j’ai trouvé une petite crevasse je me suis glissé dedans j’ai imaginé pour le scénario je me suis dit que ça serait une bonne idée de pas de sortir au niveau du volcan pour entamer la suite de la vidéo sur le volcan est donc j’ai trouvé une crevasse et je suis sorti de là et ça match ça ça marche parfaitement voilà ici quand je suis au bord du volcan je suis vraiment pas aller super haut déjà c’est vachement impressionnant jeu c’est un des trucs les plus incroyables que j’ai vu de ma vie vraiment ces essais si bouffe et le seul est superbe friable partout aubry si des députés pas à l’aise théo bord était vraiment pas à l’aise et on ne sait pas si on le voit bien mais je suis pas totalement en dehors il doit y avoir 50 cm encore avant d’être totalement face au précipice mais bref pas à l’aise du coup ensuite on est à kélonia donc là un plan imprévu la tortue qui passe à ce moment là le petit poisson qui démarre qu’à ce moment là la subit moment un plan que j’adore c’est trop cool c’est énormément de chance sur ce coup là parce que je ne suis pas prévoir que le fasse enfin passer à ce moment là voilà donc là j’ai pas grand chose à dire je vais vous passez la kélonia je vous ai dit vraiment la majorité de ce que je voulais dans la vidéo le petit plan on a l’impression que je veux déguster la tortue comme un hamburger ces foutus de ma gueule plusieurs fois que nous décelons cilaos et tout ça c’était cool hein c’était fabuleux mais là l’anecdote que j’ai à vous raconter elle va être sympa j’ai un ami qui habite sur l’île de réunion qui m’a proposé de partir avec lui au sommet du piton des neiges donc le piton des neiges le plus haut sommet de l’océan indien 3000 mètres d’altitude avant que j’arrive sur l’île il m’a dit emmène des pulls emmène deux ans mène de quoi tenir chaud parce que là haut il fait froid moi dans mon optique je voulais partir avec zéro bagages en soute pour être le plus à l’aise possible donc j’ai éliminé de mon sac pulls vestes pantalons tout ce qu’ils pouvaient m’encombrer en gros j’ai enlevé et je suis parti avec 1 vous savez les manches longues technique et 4 tee shirt et 4 short voilà je partis avec ça donc j’ai rien amené de show est arrivé sur place il était censé gérer la gérer les tentes donc on devait dormir en haut pour pouvoir profiter du coucher de soleil et du lever de soleil le lendemain il me montre la tente c’était ça c’était une sorte de tempe tortue tortues ninja là que je pouvais pas me trimbaler faut savoir que j’avais déjà 17 kilos sur le dos avec mon matos les bouteilles d’eau la bouche et la totalité des t-shirts et vêtements que j’avais ramené du coup à ce moment là que la tante faisait 4 kg 4 j’ai dit c’est hors de question je me fais pas chier à monter sage tout là haut il faut compter cinq heures de marche arrière marqué 5h20 sur le panneau donc j’ai dit non c’est pas possible je me tape pas tout le trajet la rue je dormirai à la belle étoile tant pis je me débrouille on fait la marche qui était à mon sens difficile franchement avec le sac sur le dos j’ai trouvé que c’était une randonnée compliqué et il faisait froid et il faisait froid mais vraiment ça totalement chiffré l’a fait on est arrivés en haut vers 16h30 je crois y avait déjà du gel sur le sol on a trouvé des endroits où il y avait déjà du gel je commence à faire mes plans j’étais là avec monte mongol tremblé comme tout bon stabilisateur il avait stabilisé rien en fait je tremblais en fait le décor que je voulais mettre au premier plan et il tremblait à fond la caisse donc j’étais là je tremblais comme un malade et il faisait pas encore nuit je me suis dit ça va être chaud pour la nuit donc il faut savoir que mes deux potes eux avaient ramené leurs tentes et au sommet il ya des ja des igloos des sorties blu donc en gros c’est des pierres qui sont mises qui sont mises en cercle donc ça recouvre pas au dessus mais ça permet de se protéger du vent parce que ça souffle par fond la caisse là donc on s’est mis là-dedans commence à déballer leurs tentes etc et moi je me fais mon petit mon petit endroit à moi et c’était une tente trois places donc il me propose de rentrer dans leur tente mais il est hors de question que vous fassiez scheer ma place a porté la tente et qu’ensuite je dorme avec vous tranquillement et que demain pour le retour porte pas la tente non plus une hors de question donc du coup voilà un petit peu têtu sur les bords j’ai décidé de dormir à la belle étoile quoi qu’il arrive donc la prévision de sages avaient ramené des sacs poubelles j’ai ramené 10 sacs poubelles de 240 litres et du coup voilà j’avais ramené ma serviette de bain en pas tout ce que j’avais trouvé au maximum j’avais milady sac de des sacs poubelles sur moi j’avais une couverture de survie donc les mises au dessus de moi donc au dessus des sacs poubelles et tout et ça ça m’a empêché que gelée pendant la nuit donc j’ai fait ma nuit où j’ai pas dormi du tout il faisait il faisait froid j’ai pas dormi au réveil il y avait donc du gel partout mon sac que jamais les laisser à l’extérieur le secoue et on aurait dit que de la neige tombée de dussac je fais mes plans et puis on redescend est arrivé à cilaos je reprends la route pour aller rejoindre donc la personne avec qui j’étais venu sur l’île de la réunion olivier schmitt qui était à saint denis donc je refais les deux heures de route arrivé en haut je redescends parce qu’à ce moment-là eux n’avaient pas encore vu cilaos et voulait découvrir si la hausse que tout n’était pas venu avec moi sur piton des neiges il voulait pas le faire mais voulait quand même visité le cirque de cilaos nous sommes redescendus ensemble ainsi la hausse pour faire le cirque donc on est arrivés vers 23 heures et on a eu la présence d’esprit donc quand je dis que c’est olivier et sa copine ils ont eu la présence d’esprit de téléphoner à l’hôtel pour dire écoutez on va arriver super ta part entre guillemets super tard ce travail de trois heures environ si vous pouviez faire en sorte qu’on puisse encore avoir notre chambre imbécile que je suis j’ai pas pensé à faire la même chose avec mon gîte du coup on arrive sur place leur dit ciao c’est bon je commence à marcher vers mon gîte est arrivé devant je me rends compte qu’il est fermé je me suis dit putain j’me j’avais dix heures de marche dans les pattes j’avais j’avais fait une nuit blanche enfin clairement j’avais pas envie de re passer la nuit dehors du coup je commence à checker un petit peu les hôtels regarde les différents accueils et là je me rends compte qu’en fait à partir de 20 heures c’est fermé partout la joie un gîte jusqu’à las cases bleues magasin numéro de téléphone j’ai essayé de l’appeler ok bon côté alors nation google maps qui en trouver un l’hôtel je passe il est ouvert monde est juste là je vous montre peu il est juste une balle c’est fermé vous voyez clairement ya aucune lumière c’est fermé je vais essayé de sonner quand même je m’en doutais je m’en doutais la prairie un hôtel juste à côté encore gagné et c’est fermé et aucune lumière tous les hôtels ici c’est à partir à priori d’une certaine heure comment l’accueil père mais ils n’ont pas d’art de la rue viennent de cet endroit qu’on me plonge entièrement dans le noir on marchait d’hôtel pita je me rends en évidence je vais devoir passer la nuit dehors à ça va empêcher ce moment du coup nous aussi dit bon ça fait partie d’une petite aventure c est cool j’ai essayé j’ai positiver quoi c’était rigolo donc je cherche un endroit où dormir je repère une terrasse d’un restaurant qui était fermé à ce moment-là je me dis je vais me poser là où comme ça ça ma vie d’être dans la rue avec mon matériels je me mets en rouge pose mes caleçons sur le sol mes chaussettes pour me faire une petite couche de matelas je mets mon sac en ouvriers je prends ma serviette comme couverture et là je me dis bon à mon avis vu comme chicago je vais quand même réussir à dormir je ferme les yeux et kw à 5 5 minutes après même pas comment ça me pleuvoir dessus tu es m’en foutre c’est pareil putain du coup je range mes affaires roulent et mon sac sur le dos je veux descendre sauf que là c’est l’échec en fait par là où je suis monté il ya que de la tôle partout et du coup vu qu’il a plus ça glisse comme tout je peux pas redescendre de par là par l’eau qui monte c’est pas possible tout sauf que c’est le seul endroit donc je réfléchis je me suis dit je vais faire comme si je faisais une fugue j’ai commencé à faire un noeud avec ma serviette avec mes vêtements que j’ai que j’ai mis les uns après les autres j’ai attaché sa rambarde de la terrasse et je suis descendu comme si je faisais une fugue je suis arrivé en bas j’ai récupéré mes vêtements en tirant dessus et j’ai emballé ça et je me suis mis sous la terrasse du coup vers 5h30 comme ça il me dit je vais essayer d’appeler un hôtel on sait jamais donc j’appelle un hôtel et là j’ai quelqu’un qui décroche alléluia je lui explique ma situation je lui dis que je suis à la rue et que je cherche un endroit où dormir etc nous dit écoutez moi je suis pas l’hôtel j’arrive seulement vers 9 heures mais ce que je peux faire c’est que je peux vous donner le code de l’hôtel et vous rentrez dans l’hôtel vous attendez à l’accueil que j’arrive il arrive à laquelle je me pose dans les canapés et là ça faisait tellement plaisir j’étais tellement content c’était ma deuxième nuit blanche là avec eux toutes les preuves de l’ascension du piton des neiges dans les pattes encore j’étais vraiment content j’avais faim la f1 à fond la caisse bref du coup il a été cool il arrivé une heure et demie après après à peu près il m’a filé une chambre et là je vais aller dans la chambre que j’allais à la boulangerie avant je sais que j’ai rangé après chevalier dans la chambre j’ai dormi qu’une simple couette un simple matelas finalement ça fait tellement le bonheur quand tu as vécu de la merde comme par la petite aventure qui était super sympa du coup du coup si vous allez au piton des neiges pensez à emmener des habits chauds donc voilà piton des neiges bon je vous passe il ya plus rien à voir là je les ai raconté la petite anecdote cilaos j’ai des petites choses à vous raconter quand même c’est ça les oiseaux mais c’est une catastrophe souvent je crois à cinq ou six fois j’ai reçu fait attaquer par des papes ans donc c’est des rapaces qu’il ya sur endémiques de l’île de la réunion et il attaquait tout le temps nombreux j’ai vraiment eu beaucoup de chance régulièrement que qui me choque pas le drone est sûr toujours à cilaos veut pas donc c’est à salazie par nous à salazie j’ai les pigeons donc là le plan il est super c’est vraiment magnifique c’est exploitable mais en vrai il attaque et le rhône c’était ce n’est pas leur premier tour il attaque il le drum voyait qu’ils foncent dessus et qu’ils veulent de faire cuire quoi et donc la fin du plan du papil exploiter parce que moi j’avais peur j’étais en train de faire redescendre le droit je voulais récupérer parce qu’on va et du vide il y avait du village pas combien de mètres de haut donc j’étais juste là c’était pas possible donc là on a le plan où je joue les yeux en fait pour faire ça gémit le trépied au dessus de moi et je me suis filmé en train de en train de faire ça donc j’ai préparé les affaires à côté le comment le t-shirt les shorts et mon sac donc quand je me suis levé j’ai dit est juste à côté je les ai mis et puis bon c’est aussi simple que ça je cherche le plan en tête voilà c’est sûr c’est sur ce plan donc c’est le plan de fin le plan de fin où j’arrête de parler en fait donc je rejoins mes amis olivier et et mylène là donc on est sur le piton de la fournaise vous voyez donc le drone monte mais drones le drone monte c’est pas moi c’est pas s’est pas fait avec eux c’est pas de la post production en fait ce qui se passe c’est qu’il vient d’activer le mode retourne retourne tout homme et donc on était tous sans stress on entendait la télécommande qui faisait que tut tut tut machin ça sonnait olivier il est en stress l’alliance reste va tout de suite repartir je tape dans les mains regardez ils partent tout de suite le et le drone s’envole je sais c’était un timing parfait j’ai juste eu le temps de taper dans ses mains pour faire là le truc et le drone est parti en altitude pour eux pour faire leur tournoi en fait vous voyez la rega que du gris il est dans la brume on l’a perdu de vue il a plus de batterie c’était s’étaient rebellés choquant on se dit putain mêlée où les drones bref finalement on l’a récupéré 1 quand vous en douter mais ça nous a un peu fait flipper ça nous a un peu fait chuter voilà donc bois jeux gif plus rien à raconter je pense l’ag ouais voilà je pense que j’ai plus rien à raconter j’ai fait le tour de ce que j’avais à vous dire j’espère que cette sorte des briques vous a plu je trouve moi je trouve que c’est super intéressant en fait de pouvoir voir l’envers du décor et de suivre un petit peu les galets roulés les techniques utilisées par le bas par le créateur on va dire pour pouvoir aboutir à la fin de son travail pour pouvoir réussir à faire quelque chose de sympa et à la vidéo on se rend pas totalement compte des subterfuges qui peut être utilisée pour pouvoir faire certaines choses ou des aventures que j’ai envie de vous partager comme celle qui m’arrivait au piton des neiges mais que je peux pas incrusté dans la vidéo parce que sinon sa part un petit peu de son charme voilà on espère que ça vous et plus et puis je vous dis à bientôt pour de prochaines aventures les habitants [Musique]

Written by ffarid13

PASSEZ É JOURS AU Vietnam AVEC MOI à Mui Né

Commen passez un weekend Rome pour 200€